QUDUS ONIKEKU / THE QDANCE COMPANY

Qudus-Onikeku-Performance-Artist

Avec une formation d’acrobate et de danseur, Qudus Onikeku est l’un des chorégraphes majeurs de sa génération. Né à Lagos en 1984, il y grandit puis rencontre Heddy Maalem en 2003 qui l’invite à intégrer sa compagnie à Toulouse. Reçu au Centre National des Arts du Cirque de Châlons- en-Champagne, il en sort diplômé en 2009 puis créé sa propre compagnie YK Projects à Paris en 2009.

Ses premières créations d’une portée internationale ; My Exile is in my head (2010), STILL/life (2012) et Qaddish (2013) lui valent d’être invité au sein d’événements culturels comme la Biennale de Venise, le Festival d’Avignon, Roma Europa, TED Global, Torino Danza, Kalamata Dance festival, Dance Umbrella, le Kino Siska Festival en Slovénie ; le Yokohama Dance Collection at TPAM au Japan ; le Coreiros Em Mouvemente au Brésil ; l’Encender un Fosforo, au Mexique…

Après une dizaine d’années passées en France, en 2014, il rentre vivre à Lagos où il ouvre le QDance Center, lieu de ressources, de formation et de repérage de talents, structure pilier et unique au Nigeria. Entre 2015 et 2018, il y crée quatre spectacles. Dans le cadre de cette structure, il crée également le festival danceGATHERING en 2017 – espace de dance lab et d’événement pluridisciplinaire – qui a lieu tous les ans durant trois semaines au mois de février.

Au fil des années, il développe un projet artistique auquel il associe tous les aspects de la culture Yoruba. Avec sa compagnie, il continue son travail de création à travers de nombreux spectacles, du solo à des pièces de groupes, toujours en collaboration directe avec des artistes issus des arts visuels, des architectes, des musiciens ou des écrivains.

En 2017, il est invité au premier pavillon nigérian de la Biennale de Venise pour créer une installation vidéo intitulée Right here, right now.
En 2018, il crée en Allemagne la pièce Yuropa, actuellement en tournée.

Il prépare la création d’un nouveau solo, Spirit Childen juin 2019 à la MC93, puis la pièce collective et pluridisciplinaire re:incarnation pour la Biennale de la danse de Lyon. Qudus est aussi régulièrement professeur invité à Columbia College Chicago et à University of California Davis.

En savoir plus : http://www.qudusonikeku.com

 RE:INCARNATION
Pièce chorégraphique afro-urbaine pour 9 danseurs et 1 musicien
Création 2020 à la Biennale de la Danse de Lyon

Conception et direction artistique Qudus Onikeku
Collaboration chorégraphique Moya Michaël
Assistanat chorégraphie Yemi Osokaya
Vidéo et scénographie Fernando Velázquez
Lumières Mathew Yussuf
Musique live Olantunde Obajeun
Production déléguée The QDance Company
Coproduction Biennale de la Danse de Lyon
Montage de production en cours.

Cette pièce présente le travail d’une nouvelle génération de danseurs formés à Lagos par Qudus Onikeku. Leurs mouvements expriment le groove de la ville l’énergie de Lagos.
Avec re:incarnation, il s’agit aussi de rendre hommage au foisonnement musical nigérian, dont les racines afrobeat sont aujourd’hui revisitées par le dance-hall, le hip-hop ou l’électro.

Consulter le dossier.